Assurances professionnelles

Librairie

Les acteurs de la chaîne du livre, entre autres les libraires, sont soumis à de nombreux risques pouvant engager leur responsabilité professionnelle. De plus, ces établissements comportent des biens de grande valeur. Il convient ainsi de protéger l’ensemble de l’activité par des contrats d'assurance professionnels.

Image
Solène E. Libraire
Plus de 1 500 activités assurées :
trouvez la vôtre !
trust star
4,6 / 5

Quels sont les trois types d’assurance ?

En principe, les contrats d’assurance professionnels se déclinent en trois grandes catégories, à savoir celle pour les personnes et l'autre pour les dommages qui comportent deux volets différents : biens et activités. Ils sont généralement complémentaires et peuvent être combinés au sein d'une attestation unique pour bénéficier d'une couverture efficiente, quelle que soit l'activité exercée. Leur caractère obligatoire relève cependant du fait que le métier est réglementé ou non selon les lois en vigueur. Leur nécessité dépend en outre de niveau d'exposition aux risques en fonction du métier.

En quoi consiste l’assurance de personnes ?

Aussi connue sous l’acronyme ADP, l’assurance de personnes permet de couvrir les risques encourus aux personnes physiques. À l’initiative des dirigeants ou propriétaires d’entreprise, le contrat peut être souscrit à titre individuel ou collectif. Parmi les ADP recommandées pour l’activité de librairie, l’on cite :

  • L’assurance décès invalidité

Ce type d’assurance s’adresse au chef d’une entreprise de librairie en vue de couvrir financièrement sa famille en cas d’accident de la vie. La prise en charge se traduit par le versement d’indemnité ou de capital au profit des bénéficiaires.

  • La mutuelle d’entreprise

Cette garantie rembourse les frais de santé non pris en charge par le régime général. Si vous exercez seul votre activité de libraire, optez pour une assurance complémentaire santé. Si vous avez des salariés, l’assurance prévoyance collective s’impose.

  • L’assurance homme-clé

L’assurance homme-clé protège votre librairie en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité professionnelle de la personne clé de votre établissement. Il peut s’agir du chef d’entreprise, d’un salarié aux savoir-faire indispensables...

  • L’assurance retraite

Ce contrat implique le versement d’une cotisation à une caisse de retraite complémentaire, autre que le régime obligatoire. Comme la complémentaire santé, la souscription peut se faire de manière individuelle ou collective, dans le cadre de l’épargne salariale.

Quels sont les services d’assurances de biens ?

Ce type d’assurance vise à indemniser le libraire en cas de sinistres causant des dégâts matériels. Ces derniers concernent notamment les catastrophes naturelles, les incendies, les actes de vandalisme, les dégâts des eaux ou encore le bris de glace.

  • L’assurance multirisque

Il s’agit d’assurance indispensable pour tout secteur d’activité, d’autant qu’elle couvre l’ensemble des marchandises, des biens mobiliers et immobiliers des situations à risque. La prise en charge comprend le versement d’une indemnité et l'assistance pour les réparations urgentes.

  • L’assurance bureau et local commercial

Comme son nom l’indique, ce contrat assure votre librairie contre la perte de valeur de votre local professionnel. L’assureur vous indemnise également en cas de dommages des biens immobiliers entraînant l’arrêt de travail.

  • L’assurance matérielle

Cette garantie offre une couverture complète des matériels et équipements de la librairie contre les risques de dégradation. La prise en charge s’élève à hauteur de la valeur du bien endommagé.

  • L’assurance risques informatiques

Perte de données, supports d’information endommagés, virus informatique… Ce sont autant de risques couverts par cette assurance. Vous pouvez aussi souscrire à la formule cyber-risques pour vous protéger des attaques liées à l’utilisation d’Internet au sein de votre librairie.

Comment fonctionne l’assurance d’activité ?

L’exploitation d’une librairie implique des risques pouvant porter atteinte à une tierce personne. Ainsi, souscrire des assurances d’activité professionnelle s’impose.

  • Assurance responsabilité civile professionnelle ou RC Pro

C’est une assurance obligatoire dédiée à la réparation des préjudices causés à autrui dans le cadre de votre activité : client, salarié ou tiers. Elle se décline en assurance RC professionnelle propre à l’exécution des prestations et en RC d’exploitation liée à la vie courante de l’entreprise.

  • Assurance protection juridique

Avec ce contrat d’assurance, vous bénéficiez de conseils et de soutiens financiers liés aux procédures en justice. Il couvre, entre autres, les frais d’avocat en cas de parution au tribunal à l’initiative de l’entreprise ou d’un tiers.

  • Assurance décennale

Instaurée par la loi Spinetta de janvier 1978, celle-ci s’adresse en général aux entreprises de travaux. Pour les exploitants d’une librairie, elle intervient dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation, à travers l’assurance D.O. (dommages-ouvrage).

  • Assurance perte d’exploitation

Pour couvrir la baisse de revenus ainsi que les sinistres causant une incapacité d’exploitation, l’assurance perte d’exploitation entre en scène. L’assureur prend en charge les travaux de réparation ou les frais de location d’autres locaux en cas d’indisponibilité de celui existant.

Quelles sont les responsabilités civiles des libraires ?

Le professionnel de librairie exploite une activité commerciale. Il réalise diverses tâches relatives aux livres : prise de commande, gestion de stock, inventaire, présentation de la vitrine, communication avec les maisons d’édition… En tant que commerçant, sa responsabilité civile professionnelle demeure engagée.

Les risques de mise en cause de la responsabilité civile sont importants, d’autant que le libraire reste en contact régulier avec les clients en tant que commerçant. En effet, il n’est pas à l’abri des fautes, d'erreurs ou d'oublis causant préjudices à un tiers. Voici quelques exemples de situations mettant en cause la responsabilité civile professionnelle pour un libraire :

  • Vous avez laissé trainer un carton de livraison par terre, celui-ci ayant causé la chute d’un client. Il porte plainte et réclame des dommages pour ses blessures.
  • Un client achète un livre dans votre libraire et constate qu’il s’agit d’une contrefaçon. Il intente une action en justice.
  • Une entreprise passe une grosse commande. En vérifiant la facture, le responsable remarque une erreur dans la tarification, et réclame des dommages et intérêts.

L’assurance RC Pro prend en charge les dommages corporels, matériels et immatériels consécutifs à l’exercice de vos prestations de libraire.

À combien s’élèvent les cotisations et primes d’assurance librairie ?

En souscrivant un contrat d’assurance RC Pro, les libraires sont tenus de verser une cotisation à l’assureur. Ils paient également une prime d’assurance à intervalle régulier (mensuel, trimestriel ou annuel) en contrepartie des risques couverts. Le montant varie en fonction de plusieurs critères, à savoir :

Droit et obligation d’assurance

En tant que profession non réglementée, l’activité de librairie ne possède aucune obligation d’assurance. Cependant, certaines garanties sont indispensables selon la forme juridique de l’entreprise, notamment l’assurance multirisque professionnelle pour un autoentrepreneur.

Si vous exercez en tant que société, il est de votre devoir de contracter une mutuelle pour vos salariés. Le régime de prévoyance s’impose également aux cadres de l’entreprise. Les formules d’assurance peuvent être souscrites par catégorie ou par pack, ce qui influe sur le tarif.

Types de couverture : livres, locaux…

Les assureurs peuvent garantir l’ensemble des activités de librairie, allant de l’exploitation elle-même aux biens mobiliers et immobiliers, tels que les livres ou la boutique. À ceux-ci s’ajoute la protection des personnels de l’entreprise, que ce soit le chef de l’entreprise ou les salariés. Selon l’étendue de la couverture, le coût d’une assurance professionnelle peut être revu à la hausse ou à la baisse.

Adresse de la librairie

En général, les organismes assureurs appliquent un tarif différent selon la localisation de votre librairie. Pour cause, les risques encourus peuvent être plus importants dans certaines zones géographiques. D’ailleurs, l’étendue de la couverture est limitée dans une région spécifique pour certains assureurs. Pour d’autres, elle s’étend jusqu’à l’étranger.

D’autres éléments entrent en compte dans le calcul du prix de l’assurance librairie, à savoir :

  • Le chiffre d’affaires ;
  • L’étendue de l’activité de l’entreprise ;
  • Le niveau de garanties et franchises ;
  • La superficie du local professionnel

Pour connaître le montant exact de vos cotisations et primes d’assurance, l’assureur établit un devis sur demande. Ce dernier est réalisé en ligne chez Assurup.

Où trouver une assurance spécialisée en librairie ?

Les assureurs sont libres d’appliquer des formules d’assurance professionnelle et des tarifications qui leur sont propres, vous laissant dans l’embarras du choix. D’ailleurs, vous pouvez souscrire un contrat d’assurance librairie par le biais de différents prestataires. Pour faciliter le choix, il est recommandé de demander plusieurs devis ou passer par un comparateur en ligne gratuit.

Courtier en assurance        

Il dispose d’un statut de commerçant en se plaçant comme médiateur entre l’assuré et les compagnies d’assurance. Passer par un courtier permet de gagner du temps dans le choix des contrats adaptés. Il peut également proposer le meilleur prix d'assurance en négociant au mieux en faveur de ses clients.

Mandataire d’assurance

Il s’agit d’une personne non salariée engagée par l’entreprise d’assurance pour trouver des clients. Il existe également des mandataires d’intermédiaire, mandatés par un courtier. Contracter avec ces prestataires n’implique aucuns frais supplémentaires pour le client. En effet, leur rémunération est à la charge de l’organisme assureur et de courtage qui les mandate.

Compagnie d’assurance

Avec cette option, vous êtes directement en relation avec l’organisme assureur. Vous négociez vous-même les modalités de vos mutuelles et contrats d’assurance professionnelle. La souscription est assurée par un agent d’assurance qui représente la compagnie.  

Assurup est un courtier. Qui plus est, nous proposons des contrats sur mesure et propres à l’activité de librairie. Avec notre assurance pro, vous aurez la garantie d’un meilleur rapport qualité-prix. Par ailleurs, un expert dédié réalise un audit complet de votre situation afin d’établir un devis personnalisé et adapté aux besoins réels de votre activité.