Assurances professionnelles

Tatoueur

En tant que tatoueuse ou tatoueur, vous êtes à la fois artiste et commerçant. Que vous disposiez de votre propre salon de tatouage ou que vous travailliez en atelier ou sur des conventions, vous êtes exposé aux risques inhérents à votre profession : blessure d'un client, matériel non-conforme, réaction allergique, préjudice esthétique...

Image
Jessica Q. Tatoueuse
Plus de 1 500 activités assurées :
trouvez la vôtre !
trust star
4,6 / 5

Quelles assurances professionnelles choisir en tant que tatoueur/ perceur ?

Un tatoueur peut effectuer diverses activités, comprenant généralement :

  • Le tatouage classique ;
  • Le perçage ;
  • La prise en charge de la formation de tatoueur ;
  • Le microblading ou le maquillage semi-permanent ;
  • Le tatouage éphémère, etc.

En tant que professionnel, vous ferez face à des risques potentiels. De ce fait, il est plutôt conseillé de s’assurer. Ainsi, vous vous protégez en cas de sinistres et vous prenez votre responsabilité en cas de tort à un tiers.

La Responsabilité civile Pro tatouage (RC Pro tatouage) est-elle obligatoire ?

Pour toute activité professionnelle, la RC Pro est souvent l’assurance la plus recommandée, même si dans certains cas, elle n’est pas obligatoire.

Aucune obligation juridique concernant la RC Pro tatoueur ?

Vous devez savoir que la profession de tatoueur est réglementée en France. Elle répond donc à un certain nombre de critères obligatoires pour pouvoir exercer en toute légalité. À titre d’exemple, l’on peut citer la réalisation d'une formation aux conditions d’hygiène et salubrité suivant le code de la santé.

La souscription à une assurance Responsabilité civile professionnelle reste une mesure judicieuse même si elle n’est pas une obligation. En cas de litiges ou de poursuites judiciaires, certains cas peuvent avoir des conséquences disgracieuses sur le plan financier, comme :

  • Les frais de défense ;
  • Les éventuels dommages et intérêts en cas de condamnation.

L'assurance RC Pro fait ainsi partie intégrante des assurances essentielles pour tout entrepreneur, vous protégeant contre :

  • Les dommages corporels ;
  • Les dommages matériels ;
  • Les dommages immatériels.

Que ce soit dans votre salon, lors d'événements spécialisés ou lors de déplacements chez vos clients, cette couverture assure une protection complète. Opter pour une assurance RC Pro en tant que tatoueur vous garantit la sécurité financière pour votre entreprise. Elle vous évite ainsi de mettre en péril votre business en cas de litige avec un client.

Quelques exemples d’actes couverts par la RC Pro tattoo/ piercing

Les risques du métier de tatoueur sont nombreux, notamment si l’on parle des zones tatouées. Sur le corps, certaines d’entre elles sont moins risquées étant donné qu’elles présentent moins de nerfs ou sont moins irriguées. La douleur ressentie dans ces parties (lobe d’oreille, cartilage d’oreille, nombril, narines, etc.) est moindre comparée à d’autres.

D’autres parties du corps présentent davantage de risques d’infections, nécessitant des interventions plus poussées. Elles concernent surtout les joues, la langue, le nez ou encore les appareils génitaux.

En fonction de la zone de travail, la compagnie d’assurance comme Assurup pourra demander à la tatoueuse un an d’expérience minimale. Dans certains cas, il est préférable de discuter concernant la couverture des interventions sur les zones à risque. Toutefois, les tatouages présents dans ces parties sont systématiquement inclus dans les garanties RC Pro.

Outre ces zones, la RC Pro prend en charge également :

  • Les infections subies par le client ;
  • Le « raté » ;
  • Les pertes ou destructions de données informatiques, etc.

L'assurance pour les tatoueurs autoentrepreneurs souvent demandée

Vous pouvez décider d'opter pour la forme juridique de votre choix :

Avec le statut d’autoentrepreneur par exemple, vous avez la possibilité d’opter pour une RC pro. Celle-ci est surtout utile pour se protéger ou protéger sa société en cas de litiges. De plus, les plaintes de clients mécontents se multiplient : réactions allergiques, résultats insatisfaisants ou cicatrisations difficiles. Votre responsabilité civile est alors mise en cause, engendrant même des demandes d’éventuelles indemnités.  

Vos clients peuvent quand même exiger que vous disposiez de cette assurance. C'est un gage de professionnalisme offrant à la fois une sécurité financière importante et la crédibilité commerciale. L'attestation d'assurance RC Pro permet également de fidéliser les clients et de promouvoir la réputation de l’entreprise.

Le statut d'autoentrepreneur offre un certain nombre d'avantages, comme le fait de ne pas payer :

  • La TVA ;
  • Certaines exonérations d'impôts.

Par contre, ce statut ne prive pas la tatoueuse ou le tatoueur de ses obligations, entre autres :

  • La formation aux règles d’hygiène et salubrité ;
  • La déclaration au Centre de Formalités des Entreprises.

Sélectionner d’autres assurances supplémentaires pour assurer son activité 

À part la RC Pro, le tatoueur ou la tatoueuse peut souscrire à des assurances complémentaires comme :

  • L’assurance local professionnel ;
  • La perte d’exploitation ;
  • La protection juridique ;
  • La prévoyance entreprise ;
  • La mutuelle entreprise, etc.

Assurance local professionnel

L’assurance local commercial couvre vos locaux, les biens professionnels et les matériels, contre les nombreux sinistres auxquels ils sont exposés, tels que :

  • Les dégâts des eaux ou inondations ;
  • Un incendie ou départ de feu ;
  • Un cambriolage ou acte de vandalisme, etc.

Cette assurance tatoueuse prend également en charge les frais de réparation pour les voisins en cas de dommage causé en provenance du salon de tatouage.

Garantie perte d'exploitation

La garantie perte d'exploitation permet d'offrir une protection financière à la société en cas de sinistre affectant le salon. Il s'agit souvent d'une option proposée lors de la souscription du contrat local commercial.

En cas de sinistre, les locaux commerciaux peuvent ne pas être accessibles pendant une certaine durée. Durant la fermeture, le professionnel n’est pas toujours capable de continuer l’exploitation ni d'accueillir les clients. De ce fait, l’on peut constater une perte de chiffre d'affaires et un manque à gagner par rapport au niveau d'activité normal.

L'option perte financière permet ainsi de bénéficier d'une aide financière sous la forme d'un capital ou d'une rente en cas de fermeture temporaire. Cette aide financière permet de :

  • Continuer à payer les charges fixes ;
  • Louer du matériel ou des locaux temporaires.

Prévoyance entreprise

La prévoyance entreprise représente un type d'assurance permettant de constituer peu à peu un capital financier. Elle peut être débloquée au profit de l'assuré ou de ses proches en cas d'accident de la vie affectant une tatoueuse ou un tatoueur. Les situations couvertes par la prévoyance sont en général :

  • L'invalidité temporaire ;
  • L'invalidité permanente ;
  • Le décès.

Ces situations entraînent en effet une rupture dans l’activité professionnelle, empêchant de continuer à exercer normalement.

Mutuelle entreprise ou assurance maladie

Un autre type d'assurance est important pour le tatoueur en tant que professionnel : la mutuelle ou complémentaire santé. Il permet de compléter les remboursements des frais de soins et des médicaments de la Sécurité sociale. Certaines dépenses de santé ne sont pas en effet prises en charge par celle-ci, mais sont à la charge du patient.

À travers la complémentaire, le professionnel est amené à cotiser tous les mois afin de bénéficier de remboursements supplémentaires. La mutuelle reste utile avec les soins coûteux : frais dentaires, besoins de lunettes, hospitalisation ou opérations, etc.

Ce contrat d’assurance n'est pas seulement réservé aux sociétés. Il peut également être souscrit par les autoentrepreneurs.  Les entreprises ayant embauché son premier salarié ont aussi la possibilité de souscrire à cette garantie.

Quels sont les prix des assurances pro chez Assurup ?

Les tarifs des contrats d'un commerçant en tant que fleuriste ou agences de voyages dépendent de différents facteurs. Dans une activité artisanale ou commerciale, un tatoueur peut souscrire à une assurance professionnelle chez Assurup. Toutefois, il doit prendre en compte quelques points importants avant sa souscription : types d’assurances, statut, prix, etc. Ci-après les éléments les plus déterminants vis-à-vis du prix :

  • Le chiffre d’affaires ;
  • La surface du local ;
  • La valeur des biens ;
  • Les garanties sélectionnées ;
  • Le nombre d'employés ;
  • Le niveau des plafonds.

Tableau récapitulatif des tarifs sur les assurances et garanties d’Assurup

Voici un tableau concernant les prix des assurances chez Assurup

Types d’assurance

Tarif (à partir de)

Responsabilité Civile professionnelle

9 euros par mois (professions réglementées)

Bureau/ local

30 euros par mois

Cyber-risque

40 euros par mois

Mutuelle entreprise

19,98 euros par mois

Prévoyance entreprise

6,77 euros par mois

Les professionnels peuvent d’ailleurs demander un devis et les tarifs en moins de 3 minutes afin de souscrire son assurance immédiatement en ligne.

Questions récurrentes

Être tatoueur/ tatoueuse, est-ce un métier à risque ?

chevron menu

Exercer le métier de tatoueur ou de tatoueuse comporte certains défis : assurer la satisfaction des clients et préserver sa santé. Cette activité artistique laisse une empreinte indélébile sur la peau, nécessitant une grande habileté et le strict respect des normes sanitaires.

Le métier de tatoueur n'est donc pas sans risque de blessures. Manipuler l'aiguille peut occasionner ces dernières, tandis que les mouvements répétés peuvent causer des troubles musculo-squelettiques. Les produits utilisés comme les encres peuvent également présenter des risques d'accidents ou d'intoxications.

Quel est le salaire moyen d’un tatoueur ?

chevron menu

Comment se déclarer en tant que tatoueur ?

chevron menu