L'assurance en ligne des tatoueurs ?

En tant que tatoueuse ou tatoueur, vous êtes à la fois artiste et commerçant. Que vous disposiez de votre propre salon de tatouage ou que vous travailliez en atelier ou sur des conventions, vous êtes exposé aux risques inhérents à votre profession : blessure d'un client, matériel non-conforme, réaction allergique, préjudice esthétique...

Nos assurances sont adaptées à vos besoins : RC Pro, local commercial, perte d’exploitation, mutuelle et prévoyance… En quelques clics, vous pouvez obtenir votre devis et assurer votre société pour travailler sereinement, que cela soit en salon ou sur un évènement !

Image # L'assurance en ligne des tatoueurs ?

La RC Pro est-elle obligatoire pour les tatoueurs ?

Aucune obligation juridique

La profession de tatoueuse ou de tatoueur est réglementée en France. Cela signifie qu'il faut répondre à un certain nombre de critères obligatoires pour pouvoir exercer en toute légalité, comme par exemple la réalisation d'une formation Hygiène et Salubrité.

Souscrire une RC Pro ne fait pas partie des critères obligatoires pour exercer votre activité. Cela ne veut pas dire qu'elle est inutile ! En cas de litige et de recours en justice, les frais de défense et les dommages et intérêts en cas de condamnation peuvent être très élevés !

L'assurance Responsabilité civile professionnelle fait donc partie des assurances essentielles en tant qu'entrepreneur, car elle vous permet de faire face à tous les dommages, corporels, matériels et immatériels, que vous pourriez causer à quiconque dans le cadre de votre profession.

Il peut s'agir de situations rencontrées dans votre salon, mais également lors d'évènements spécialisés, ou encore lors d'interventions à domicile. L'avantage de cette couverture est donc que vous êtes protégé pour les dommages causés à autrui quel que soit votre lieu d'exercice.

Souscrire une assurance RC Pro est donc essentiel pour vous permettre de protéger financièrement votre société sans risquer de mettre la clé sous la porte en cas de problème avec un client.

Image ### Aucune obligation juridique

Un métier à risques

La profession de tatoueuse ou de tatoueur fait partie des activités qui présentent certains dangers, à la fois vis-à-vis de la clientèle, mais également pour sa santé.

Cette pratique n'est pas anodine, puisqu'elle entraîne une marque permanente sur la peau. Cela nécessite une vraie dextérité, ainsi que le respect de normes d'hygiène très strictes en France.

Les réactions allergiques ou la déception liée au résultat, ou la non-conformité estimée peuvent entraîner des recours ou la mise en cause de votre responsabilité civile. D'où l'intérêt d'être couvert par de bonnes garanties RC Pro.

Enfin, cette profession n'est pas épargnée par les problèmes de blessures. L'aiguille peut provoquer des blessures, ou peut entraîner des troubles musculosquelettiques liés à la répétition des gestes. Les encres et autres produits utilisés peuvent aussi conduire à des accidents ou intoxications.

Image ### Un métier à risques

L'assurance pour les tatoueurs auto-entrepreneurs

Cela ne change rien aux obligations

Vous pouvez décider d'opter pour la forme juridique de votre choix. Il peut s'agir d'une entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), ou encore du statut d'auto-entrepreneur, désormais appelé micro-entreprise.

Le statut d'auto-entrepreneur offre un certain nombre d'avantages, comme le fait de ne pas payer la TVA, ou certaines exonération d'impôts. Cependant, il ne prive pas la tatoueuse ou le tatoueur de ses obligations : formation Hygiène et Salubrité ou encore déclaration au Centre de Formalités des Entreprises.

Cette assurance civile professionnelle ne faisant pas partie des obligations légales, elle n'est pas davantage obligatoire pour l'auto-entrepreneur. Cependant, en tant que tatoueuse indépendante, elle reste vivement conseillée pour protéger sa société contre les dommages causés à n'importe quel tiers.

Image ### Cela ne change rien aux obligations

La RC Pro est souvent demandée

Ce n'est pas parce que l'assurance RC Pro n'est pas obligatoire qu'elle est inutile. Bien au contraire ! En effet, dans notre société de plus en plus procédurière, les réclamations sont de plus en plus nombreuses de la part de mécontents.

Qu'il s'agisse de réactions allergiques, de mauvaise cicatrisation, ou encore d'un "raté", celui-ci peut mettre en cause votre responsabilité civile et vous réclamer une indemnisation.

Dans tous les cas, si la Responsabilité civile professionnelle n'est pas obligatoire devant la loi, elle est souvent exigée par les clients. Une assurance civile pour tatoueur est en effet un élément rassurant, qui est signe de professionnalisme. Cela vous offre donc non seulement une protection financière importante, mais également un argument commercial et une sécurité supplémentaires pour la clientèle.

Image ### La RC Pro est souvent demandée

Exemples de situations couvertes par la RC Pro

Un client subit une infection

L'inflammation dermique d'un de vos clients ne réduit pas bien. Au contraire, la douleur se fait plus forte, et votre patient se rend à l'hôpital. Le diagnostic tombe : la zone tatouée est infectée.

Le patient estime avoir bien respecté les consignes d'hygiène, mais il vous reproche, peut-être à tort, de ne pas l'avoir suffisamment sensibilisé sur les gestes à appliquer ou les crèmes à utiliser dans les jours suivants.

Estimant que vous avez failli à votre rôle de conseil et que vous n'avez pas opéré un bon suivi de votre prestation, celui-ci réclame un dédommagement financier. Notre assurance RC Pro vous offre un accompagnement juridique, ainsi que la prise en charge des frais de défense et des indemnités en cas de procédure.

Image ### Un client subit une infection

Un client vous reproche un raté

Le fameux "raté" fait partie des débats courants. Il s'agit d'une notion controversée, que nombreux estiment ne pas pouvoir s'appliquer à leur métier, mettant en avant la décharge signée, ainsi que la liberté artistique et la subjectivité propre à chacun.

Cependant, dans notre société de plus en plus procédurière, inspirée par la culture nord-américaine, personne n'est à l'abri de se voir reprocher un raté.

Or, le simple fait d'être mis en cause entraîne des frais de justice pour vous défendre en cas de procédure. Et ce, que vous soyez "coupable" ou non !

Afin de bien vous protéger financièrement, la RC Pro permet donc de prendre en charge les frais induits par une mise en cause de votre responsabilité, notamment les frais de défense et indemnités éventuelles.

Image ### Un client vous reproche un raté

Vous recevez un virus informatique

Votre métier n'est pas épargné par les dangers informatiques. En effet, comme n'importe quel commerçant aujourd'hui, vous disposez souvent d'un site internet, ou au moins d'un ordinateur et d'un logiciel de gestion de la clientèle, avec des fichiers de contact et des photos de modèles ou de réalisations passées.

En cas de virus informatique entraînant la perte ou la destruction partielle de vos données informatiques, notre assurance RC Pro peut vous fournir une aide logistique ainsi que la prise en charge financière des frais de réparation de vos données.

Image ### Vous recevez un virus informatique

La RC Pro couvre-t-elle tous les tatouages

Les zones peu à risques

Certaines zones du corps sont moins risquées car elles présentent moins de nerfs ou sont moins irriguées. La douleur ressentie ou les infections sont donc moindres comparées à d'autres zones.

Parmi les zones moins risquées et qui sont aussi largement utilisées par les perceurs, on peut citer :

  • Lobe de l’oreille
  • Cartilage de l’oreille
  • Narines
  • Nombril
    Ces zones corporelles sont les plus souvent traitées par les perceurs, mais également pour certains tatouages. Elles sont donc systématiquement incluses dans les garanties RC Pro proposées par les compagnies d'assurance. Seules quelques exceptions peuvent ne pas faire partie de votre couverture.
Image ### Les zones peu à risques

Les zones plus risquées

Au contraire, certaines zones présentent davantage de risques d'infections, sont plus vascularisées ou nécessitent un entretien plus poussé.

Les zones de travail plus risquées pour un tatoueur-perceur sont les suivantes :

  • Joues et langue
  • Sourcils
  • Oreilles et nez
  • Appareils génitaux
    En fonction de la zone de travail concernée, la compagnie pourra demander à la tatoueuse un an d’expérience minimale dans la pratique de votre profession. Il peut également refuser d'assurer les interventions sur ces zones.
Image ### Les zones plus risquées

Liste des actes couverts par la RC Pro

Le tatouage classique

La pratique classique correspond à une injection intradermique d'une encre spécialement conçue pour être tolérée par la peau. Il s'agit d'une forme d'art pratiqué depuis des millénaires parmi les hommes, afin de se différencier ou de garder une trace d'évènements passés.

Il ne s'agit évidemment pas d'un acte anodin pour l'organisme, car il s'agit d'une effraction cutanée qui peut entraîner des inflammations, des réactions ou des problèmes de cicatrisation. Mais cette pratique ancestrale est très bien maîtrisée, avec des normes d'hygiène sévères.

Il s'agit de l'acte principal du tatoueur, qui est par défaut pris en compte dans la RC Pro, à l'exception de certaines zones du corps selon l'assureur.

Image ### Le tatouage classique

Le perçage

De nombreuses assurances couvrent également la pratique du perçage. Il s'agit d'un acte qui est souvent pratiqué en plus. On parle d'ailleurs souvent de tatoueur-perceur, car de nombreux professionnels pratiquent les deux.

Le perçage consiste à trouer la peau pour y accrocher un anneau ou un objet métallique le plus souvent décoratif. La pratique la plus courante est le perçage des oreilles, mais de nombreux autres zones du corps peuvent être percées. On parle de piercing, selon le terme anglais, pour désigner l'objet métallique accroché.

Si vous souhaitez étendre votre activité à ce type de pratique en plus du tatoo, n'oubliez pas de vérifier auprès de votre courtier ou de la compagnie que vous êtes bien couvert.

Image ### Le perçage

Prise en charge de la formation de tatoueur

Certains contrats permettent de prendre en charge financièrement la formation. En effet, pour pratiquer cette profession, il faut respecter certaines obligations, telle que la formation Hygiène et Salubrité.

Cette formation dure plusieurs jours et doit être validée afin de pouvoir exercer en toute légalité votre activité de tatouage et d'ouvrir votre salon ou exercer en tant que salarié. Son coût est normalement à votre charge.

La prise en charge financière de cette formation est à la fois un avantage pour l'assuré, mais c'est également une sécurité pour l'assureur, qui est sûr que la formation aura bien suivie et que l'assuré aura sûrement moins de chances de rencontrer des sinistres dans le futur.

Image ### Prise en charge de la formation de tatoueur

Microblading ou maquillage semi-permanent.

De nombreux autres actes peuvent être pratiqués dans le métier. Parmi les différents types de pratiques, on peut citer le microblading, également appelé 6D. Il s'agit d'une forme de maquillages semi-permanent.

Le microblading consiste à redessiner et repigmenter les sourcils à l'air d'une nano aiguille injectant des pigments. Cependant, cette technique fait généralement moins mal, car l'aiguille est plus fine, et l'encre est injectée dans les couches supérieures de l'épiderme.

Cette technique encore récente de maquillage semi-permanent est encore rarement assurée, car elle est encore moins répandue et moins connue par les assureurs. Si vous souhaitez ajouter cette activité à vos pratiques en tant que tatoueuse, vérifiez donc bien que cette garantie est incluse si vous souhaitez être couvert pour cette pratique. En effet, si ça n'est pas le cas, vos frais de défense et dommages et intérêts ne seraient pas couverts par la compagnie.

Image ### Microblading ou maquillage semi-permanent.

Tatouage éphémère

Comme son nom l'indique, il consiste à marquer la peau sans injection intradermique. L'encre ne pénètre pas la peau, et reste en surface. L'effet est donc beaucoup plus court : le motif a une durabilité de 5 à 15 jours selon les encres utilisées.

Cette technique est souvent prisée des jeunes. Cela permet également de se faire une idée d'un rendu et de vérifier que l'on a bien choisi la bonne zone pour un futur tatouage.

Tout comme le microblading, cette pratique est encore rarement couverte par les assureurs. Veillez donc à bien vérifier que vous êtes couvert si vous la pratiquez.

Image ### Tatouage éphémère

Les assurances complémentaires pour un tatoueur

Assurance local

La multirisque professionnelle, plus couramment appelée assurance local commercial, couvre vos locaux contre les nombreux sinistres auxquels ils sont exposés :

  • dégât des eaux ou inondation ;
  • incendie ou départ de feu ;
  • cambriolage ou acte de vandalisme, etc.
    L'avantage est qu'elle couvre également votre équipement et vos biens professionnels, s'ils sont volés ou endommagés à la suite d'un sinistre.

Dernier détail : cette assurance tatoueuse prend également en charge les frais de réparation pour vos voisins en cas de dommage causé provenant de votre salon. Notre assurance vous permet donc d'exercer votre activité de tatoueuse ou de tatoueur en toute sérénité !

Image ### Assurance local

Garantie Perte d'exploitation

La garantie Perte d'exploitation permet d'offrir une protection financière à votre société en cas de sinistre affectant votre salon. Il s'agit souvent d'une option proposée lors de la souscription du contrat Local commercial.

En effet, en cas de sinistre comme un incendie, un dégât des eaux ou un acte de vandalisme, vos locaux commerciaux peuvent ne pas être accessibles pendant une certaine durée. Pendant la fermeture, vous n'êtes pas toujours capables de continuer l'exploitation et à accueillir votre clientèle et continuer à exercer. Vous connaissez donc une perte de chiffre d'affaires et un manque à gagner par rapport à votre niveau d'activité normal.

L'option Pertes financières permet ainsi de bénéficier d'une aide financière sous la forme d'un capital ou d'une rente qui vous sont versés en cas de fermeture temporaire à la suite d'un sinistre. Cette aide financière vous permet de continuer à payer vos charges fixes, ou encore de louer du matériel ou des locaux temporaires pour continuer à exercer le temps que les réparations soient effectuées dans votre salon.

Image ### Garantie Perte d'exploitation

Prévoyance entreprise

La prévoyance est un type d'assurance qui permet de constituer peu à peu un capital financier, qui peut être débloqué au profit de l'assuré ou de ses proches en cas d'accident de la vie affectant une tatoueuse ou un tatoueur.

Les situations couvertes par la prévoyance sont l'invalidité temporaire, l'invalidité permanente, voire le décès. Ces situations entraînent en effet une rupture dans votre activité de tatoueuse et vous empêchent de continuer à exercer normalement.

Pour faire face financièrement à ce changement de situation pour vous et pour vos proches, un capital ou une rente sont débloqués en cas d'accident, offrant une protection supplémentaire pour l'assuré et sa famille.

Image ### Prévoyance entreprise

Mutuelle entreprise

Un autre type d'assurance tatoueuse est très important pour le tatoueur en tant que professionnel : la mutuelle, ou complémentaire santé.

Ce contrat permet de compléter les remboursements des actes de soins et des médicaments de la Sécurité sociale. En effet, certains frais de santé ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale et sont à la charge du patient.

Il s'agit en tant que tatoueuse de cotiser tous les mois afin de bénéficier de remboursements supplémentaires. C'est notamment très utile selon les types d'actes coûteux dont vous pouvez avoir besoins : frais dentaires, besoins de lunettes, hospitalisation ou opérations, etc.

Ce type de contrat n'est pas réservé aux sociétés, et peut également être souscrit par les auto-entrepreneurs, ou les sociétés dès le premier salarié.

Image ### Mutuelle entreprise

Quel est le prix d'une RC Pro tatoueur ?

Les tarifs des contrats en tant que tatoueuse dépendent de différents facteurs, comme les activités principale et secondaires, les types de matériels utilisés, les garanties souscrites, ainsi que les probabilités de dommages corporels, matériels ou immatériels causés dans le cadre de votre profession, ainsi que éventuels recours possibles de la part de la clientèle. Obtenez votre devis et vos tarifs en moins de 3 minutes afin de souscrire votre assurance immédiatement !

Le prix dépend du chiffre d'affaires

Les risques à couvrir par l'assureur pour votre métier de DJ vont de pair avec votre volume d’activité et vos comptes. Il est donc normal que l’indicateur qui traduise le mieux ce volume, via le chiffre d’affaires renseigné à la date du devis, soit une des infos principales pour évaluer la prime. Et donc le prix que vous devez payer pour être parfaitement couvert.

Le tarif dépend de la surfaceet des biens

Lorsque des dégâts surviennent, les assureurs se basent sur les infos déclarées à la date de souscription. Parmi ces données, la valeur des biens déclarée permet de fixer le montant à prendre en charge pour réparer ou remplacer vos équipements. Plus la valeur des biens que vous avez déclarée lors de la souscription est élevée, plus le montant de votre prime (cotisation), et donc le prix, est important.

Le prix dépend des garanties

D’autres facteurs sont pris en compte dans le calcul des primes des contrats d’assurance Responsabilité civile professionnelle pour tatoueur : chiffre d’affaires, employés, niveau des plafonds, montant des franchises et garanties, et options choisies. Réaliser différents devis d'assurance peut vous permettre de comparer les tarifs proposés très facilement.