Assurance professionnelle

Pédiatre

En exerçant le métier de pédiatre et de la petite enfance, la souscription à une assurance professionnelle permet de protéger votre activité des éventuels risques. En effet, vous n’êtes pas à l’abri d’une erreur professionnelle ou d'une imprudence causant des dommages à vos biens ainsi qu'à vos patients.

Image
Maya L. Pédiatre
Plus de 1 500 activités assurées :
trouvez la vôtre !
trust star
4,6 / 5

Avec une bonne couverture, vous n’endossez pas seul les responsabilités. Les organismes assureurs prennent en charge une partie des indemnisations.

Quelles sont les responsabilités civiles d’un pédiatre ?

Les praticiens qui exercent leur activité de pédiatre en société ou en tant qu’indépendant doivent se protéger des risques professionnels. D’où l’intérêt de contracter une assurance professionnelle, à commencer par la RC Pro (Responsabilité Civile Professionnelle). Ce type de garantie s’étale sur deux volets différents.

La Responsabilité Civile Professionnelle (RCP)

Il s’agit de l’assurance professionnelle par défaut, couvrant les risques directement liés à l’exercice des fonctions du pédiatre. Elle vise à compenser les dommages causés à autrui pour les causes suivantes :

  • Retard des prestations ;
  • Utilisation de produits défectueux ;
  • Oubli ou négligence entrainant une erreur de diagnostic ;
  • Manquements aux obligations professionnelles de conseiller, d'informer ou de mettre en garde les clients…

La Responsabilité Civile d’Exploitation (RCE)

Également appelée responsabilité civile générale, elle est complémentaire à la RCP afin de dédommager les patients et les salariés. La RCE couvre les dégâts liés à l’activité normale de l’entreprise, indépendamment de la prestation du pédiatre. Par exemple, un client est victime d’accident en allant aux toilettes de votre cabinet et porte plainte.

Assurance responsable des pédiatres : prix et garantie

Les garanties recommandées pour les pédiatres

Afin d’exercer votre métier de pédiatre sereinement, il est conseillé de souscrire une assurance professionnelle essentielle à votre pratique. Au-delà des RC Pro et RCE, d’autres garanties sont impératives, à savoir :

  • L’assurance défense et recours

Un autre complément de la responsabilité civile professionnelle, cette garantie concerne le volet juridique. Elle intervient dans le cadre d’un litige avec un tiers. L’assurance offre une prise en charge partielle des frais liés à la défense pénale et civile du cabinet, comme les honoraires d’un avocat. Le volet recours entre en jeu en cas de préjudices subis par votre entreprise.

  • L’assurance prévoyance

La prévoyance permet d’anticiper les risques de pertes d’exploitation suite à un accident, une maladie ou une invalidité. Elle couvre également vos proches en cas d’accident mortel.

Où souscrire une assurance professionnelle pédiatre ?

La souscription à une assurance professionnelle pédiatre peut se faire auprès d’une compagnie d’assurance, un courtier en assurance ou via le bureau central de Tarification. La première option s’avère plus pratique et sécuritaire d’autant plus que certains assureurs proposent des offres spécifiques à votre métier. Tel est le cas d’Assurup, le partenaire des travailleurs indépendants, startups, TPE et PME opérant dans le domaine de la santé. Cette compagnie d’assurance propose aux pédiatres un mutuel sur mesure, établi en fonction des besoins réels de leur activité. Pour ce faire, elle dépêche une équipe d’expert pour étudier les assurances professionnelles de ses clients.

Questions récurrentes

Est-ce que le suivi médical d’un pédiatre est remboursé ?

chevron menu

Bien entendu, l’assurance maladie rembourse les frais réels liés à la consultation et le suivi médical par un pédiatre. La prise en charge s’élève à 70 %, sous réserve de déclarer le médecin traitant. Autrement, le remboursement est réduit à 30 %.

Quel remboursement pour une consultation pédiatrique ?

chevron menu

Quel est le tarif d’un pédiatre secteur 1 ou 2 ?

chevron menu

Quel est le salaire d’un pédiatre ?

chevron menu

Pourquoi 30 € pour les examens médicaux chez le médecin traitant enfant ?

chevron menu