Quelle assurance professionnelle pour l'activité de bricolage ?

L’activité de bricolage et de petites interventions de dépannage est forcément génératrice de risques, puisque vous évoluez chez des tiers, généralement des particuliers. Il n’est donc pas rare de connaître des litiges avec un client. Il vaut mieux être bien assuré en cas d’erreur ou de maladresse dans vos interventions.

Nos assurances professionnelles offrent l'avantage de s'adapter parfaitement aux spécificités de chaque activité. Nos assurances bricolage offrent donc des couvertures dédiées aux risques auxquels vous êtes exposé. Elles englobent aussi bien l'assurance RC Pro bricolage, que l'assurance de votre local professionnel, la perte d’exploitation ou la prévoyance ou une mutuelle. Souscrivez en ligne en quelques clics et au meilleur tarif et téléchargez votre attestation d’assurance dans la foulée !

Comment couvrir sa responsabilité dans son activité de bricolage ?

L'assurance bricolage Responsabilité civile professionnelle

Le bricolage au domicile des clients implique des responsabilités et des risques importants. Vous pouvez endommager un équipement, occasionner des dégâts ou même rencontrer des conflits sur la qualité des travaux réalisés ou des retards.

Il est donc essentiel de souscrire une assurance qui couvre tout litige issu de l’exercice de votre activité. C’est tout l'intérêt de l'assurance bricolage Responsabilité civile professionnelle (RC Pro bricolage) : elle représente la solution parfaite pour vous protéger des conséquences financières d'un conflit et d'une réclamation.

L'assurance bricolage Responsabilité civile professionnelle permet de couvrir l’ensemble des dommages que vous pourriez causer à une tierce personne. Que ce soit un client, un partenaire professionnel ou un fournisseur qui mette en cause votre responsabilité, vous serez protégé : vos frais de défense seront pris en charge, ainsi que les indemnités et dommages que vous pourriez devoir payer.

La RC Pro bricolage est-elle obligatoire ?

En France, la loi dispose que la RC Pro n'est obligatoire que pour un certain nombre de professions réglementées comme les médecins, architectes ou agents immobiliers. Dans le cas du bricolage, il n’y a pas de réglementation spécifique de la profession, et aucune obligation de souscrire une assurance spécifique.

Cependant, ne pas s'assurer présente un risque considérable. L'assurance bricolage RC Pro est fortement recommandée, car les conséquences financières d'un conflit peuvent être très importantes. Même si vous n'êtes pas responsable, le simple fait d'être mis en cause par un client peut générer des frais d'avocat élevés. Et les indemnités en cas de condamnation s'élèvent souvent à plusieurs milliers d'euros !

Pour ne pas vous exposer à des difficultés financières difficilement surmontables en tant qu'indépendant ou TPE, la RC Pro bricolage présente une protection indispensable. Il vaut mieux disposer d'une assurance bricolage pour éviter de cumuler les problèmes. De plus, de nombreux clients exigent de leurs prestataires ou artisans une attestation d'assurance avant de signer un contrat, afin de se prémunir contre des problèmes de prise en charge en cas de problème.

Exemples de situations couvertes par l'assurance bricolage RC Pro

Une assurance bricolage Responsabilité civile professionnelle peut couvrir de nombreux litiges, comme par exemple :

  • Dommages corporels : en intervenant chez un particulier pour réparer des tringles à rideaux, vous en laissez échapper une qui blesse votre client à la tête, lui occasionnant une profonde coupure. Celui-ci vous réclame des dommages et intérêts. Heureusement, votre assurance bricolage RC Pro couvre vos frais de défense, mais aussi les éventuelles indemnités à payer en cas de condamnation.

  • Dommages matériels : en intervenant sur un système de volet roulant chez un client, vous heurtez la baie vitrée du salon en manœuvrant votre escabeau. La baie vitrée se brise totalement sous le choc. La RC Pro bricolage souscrite par vos soins vous permet alors une prise en charge du remboursement de la baie vitrée et de son installation.

Comment assurer ses locaux et son matériel dans son activité de bricolage ?

L’assurance bricolage pour son local professionnel

Même si vous faites des interventions de bricolage léger et de courte durée, vous disposez certainement d’un local professionnel où vous stockez votre matériel. Il est donc nécessaire que ce lieu et ce qu’il contient soient correctement assurés. L'assurance local professionnel protège votre local et le matériel qu’il abrite : le mobilier, la décoration, le matériel informatique, l’équipement professionnel, etc.

Cette assurance bricolage bureau/local professionnel vous couvre notamment contre le vol, le bris de glace et les dégradations, les incendies ou encore les inondations.

De plus, cette assurance bricolage prend également en charge les dégâts potentiellement causés aux locaux de tiers par un sinistre provenant de votre propre local professionnel.

Quelques exemples de sinistres couverts par l’assurance Local professionnel bricolage

L’assurance bricolage pour vos locaux et votre matériel est très précieuse pour protéger vos biens. Voici deux exemples où elle peut vous éviter d'importantes pertes financières :

  • Vol : votre local a été forcé et la porte est fracturée. La quasi-totalité de vos outils a été volée. Votre assurance bricolage local professionnel prend en charge les frais de réparation de votre porte et le coût de remplacement de votre matériel volé.

  • Incendie : un feu d’origine inconnue s’est produit dans votre local. La toiture est fortement endommagée, l’installation électrique est à refaire et quelques équipements professionnels ont été détruits. Les dégâts se chiffrent à plusieurs milliers d'euros. Votre assurance locaux prend en charge les frais de réparation et le coût du remplacement du matériel endommagé.

Ces sinistres sont assez courants : ils montrent d’autant plus l’importance de disposer d’une bonne assurance bricolage pour être financièrement protégé et assurer la pérennité de votre activité !

Autres assurances adaptées aux activités de bricolage

Parmi les autres assurances utiles pour l’activité de bricolage à domicile, on compte par exemple :

  • Mutuelle bricolage : souscrire une mutuelle santé vous permet d’accéder à des soins de qualité sans craindre de fortes dépenses à votre charge. Les bons remboursements de médicaments, de consultations, de traitements et de soins hospitaliers sont importants pour avoir toutes les chances d’une santé solide et sereine.

  • Prévoyance bricolage : la prévoyance intervient en complément de la mutuelle santé. En effet, la prévoyance complète les indemnisations que vous touchez en cas d'invalidité permanente et lors des périodes temporaires d’incapacité de travail. De plus, le versement d’une rente ou d’un capital à des bénéficiaires désignés en cas de décès de l’assuré est un plus indéniable pour protéger sa famille des conséquences des aléas de la vie.

Quel est le coût d’une assurance bricolage ?

Le calcul par notre algorithme du tarif d’une assurance Services à la personne, telle que la Responsabilité civile bricolage, se fait en tenant compte de nombreux facteurs. Grâce à une évaluation de vos besoins spécifiques, nous vous proposons la police (le contrat) d'assurance aux garanties les plus adaptées à votre situation, et au meilleur tarif possible.

Le tarif de l'assurance bricolage dépend de l'activité

La nature précise de votre activité de bricolage peut influencer le montant de votre cotisation (prime), selon la nature des risques rencontrés, ou la valeur des équipements ou matériaux utilisés et ceux sur lesquels vous intervenez.

Le prix varie selon le chiffre d'affaires

Une activité importante implique plus de risques financiers à couvrir par l'assureur. Le tarif de votre contrat d'assurance bricolage tient donc compte du niveau de chiffre d’affaires de votre société pour couvrir efficacement vos risques en tant que professionnel du bricolage.

Autres spécificités
qui font évoluer le coût du contrat

Il existe bien sûr beaucoup d’autres critères qui font varier le prix de votre assurance bricolage. On peut ainsi citer le montant des plafonds de garantie, les options qui ont été choisies ou encore les niveaux de risques sélectionnés.