L'assurance des photographes professionnels

Le métier de photographe se situe à la frontière entre les domaines de l'artistique et du commercial. Les prestations de service que vous proposez, la relation contractuelle avec vos clients ainsi que la valeur de votre matériel font de la photographie une activité qui présente des risques qu'il convient d'assurer correctement.

Nos assurances professionnelles sont adaptées aux besoins des photographes. Responsabilité civile professionnelle (RC Pro Photographe), multirisque professionnelle pour vos locaux et votre matériel... Nous vous permettons de souscrire votre assurance photographe en ligne et en quelques clics !

Image # L'assurance des photographes professionnels

L'assurance professionnelle est-elle obligatoire pour les photographes ?

Des risques importants à couvrir

Parmi toutes les assurances professionnelles, la plus importante est sans aucun doute la Responsabilité civile professionnelle (RC Pro). En effet, c'est l'assurance qui vous protège contre les dommages que vous pourriez causer dans l'exercice de votre métier.

La RC Pro Photographe, ou RCP Photographe, couvre les frais de réparation des dommages que vous pouvez causer à un client ou à tout autre tiers.

En cas de mise en cause de votre responsabilité en justice, les frais de défense et les éventuels dommages et intérêts sont pris en charge. Il s'agit donc d'une couverture à ne surtout pas négliger pour protéger financièrement votre activité !

Image ### Des risques importants à couvrir

La RC Pro fortement recommandée

En France, un certain nombre d'activités sont dites réglementées, car elles nécessitent de répondre à un certain nombre de critères pour pouvoir être exercées en toute légalité. L'activité de photographe ne fait pas partie des professions réglementées. Souscrire une assurance photographe n'est donc pas obligatoire.

Cela dit, si une assurance n'est pas une obligation légale ou réglementaire, de nos jours elle est devenue quasiment indispensable pour travailler. En effet, de plus en plus de clients exigent que vous disposiez d'une attestation d'assurance RC Pro Photographe avant de vous confier un contrat. Et ce, qu'il s'agisse d'un particulier ou d'une entreprise.

Souscrire une assurance photographe est vu comme une preuve de sérieux et de solution en cas de problème. Enfin, il ne faut pas oublier que la souscription d'une assurance est avant tout une protection financière pour votre société. Si un problème survient et que vous devez verser des milliers d'euros d'indemnités, c'est bien la survie de votre activité qui est en jeu.

Image ### La RC Pro fortement recommandée

Les types de dommages couverts par l'assurance photographe

Dommages corporels

L'assurance RC Pro Photographe couvre les situations de blessures involontaires causées à un client ou à toute autre personne au cours d'une de vos prestations.

Voici quelques exemples de sinistres couverts :

  • l'un de vos trépieds tombe sur un invité lors d'un mariage et le blesse ;
  • un mannequin chute lors d'une de vos mises en scène pour un shooting.
Image ### Dommages corporels

Dommages matériels

Les dégâts matériels que vous pouvez provoquer sont également pris en charge par la RC Pro :

  • vous vous rendez chez un collectionneur d'art pour réaliser un catalogue de vente aux enchères, et vous faites tomber un objet de valeur lors d'une prise de vue ;
  • en prenant appui pour prendre une photo, vous cassez malencontreusement une fenêtre.
Image ### Dommages matériels

Dommages immatériels

Les sinistres immatériels sont également pris en charge par l'assureur. Il s'agit des situations les plus difficiles à prouver mais qui amènent souvent les indemnisations les plus importantes.

Parmi les situations couvertes, on peut citer :

  • un client se retourne contre vous pour non-conformité de la prestation ;
  • vous deviez envoyer des photos pour un évènement majeur d'un de vos clients, mais vous livrez les fichiers trop tard.
Image ### Dommages immatériels

Exemples de situations couvertes

La perte de données de votre carte SD

Vous pouvez par exemple obtenir un contrat pour couvrir une cérémonie et une fête de mariage. Malheureusement, la carte mémoire de votre appareil photo présente un problème, et vous constatez que vous avez perdu toutes les photos, ou d'une partie des photos de la cérémonie.

Dans pareille situation, votre client peut mettre en cause votre responsabilité et demander la réparation financière du préjudice dû à la perte de leurs photos. La RC Pro vous permet alors d'être couvert financièrement pour les frais de défense et de prendre en charge les indemnités à verser.

Image ### La perte de données de votre carte SD

Manquement contractuel

Vous pouvez par exemple obtenir un contrat pour couvrir une cérémonie et une fête de mariage. Malheureusement, la carte mémoire de votre appareil photo présente un problème, et vous constatez que vous avez perdu toutes les photos, ou d'une partie des photos de la cérémonie.

Dans pareille situation, votre client peut mettre en cause votre responsabilité et demander la réparation financière du préjudice dû à la perte de leurs photos. La RC Pro vous permet alors d'être couvert financièrement pour les frais de défense et de prendre en charge les indemnités à verser.

Image ### Manquement contractuel

Le vol de matériel

En tant que photographe, votre matériel photographique est votre outil de travail et ce qui vous permet de gagner votre vie. L'équipement photo et vidéo est généralement très coûteux, et les différents accessoires sont nombreux pour pouvoir couvrir toutes les situations.

En cas de vol de votre appareil photo ou de votre système d'éclairage par effraction ou intrusion dans votre studio photo par exemple, l'assurance multirisque professionnelle permet de prendre en charge les frais de remplacement.

Attention, les situations couvertes par l'assurance Bureau / Local professionnel ne concernent que les vols dans vos locaux. En cas de vol ou perte de votre matériel en déplacement ou au cours d'une prestation, c'est la garantie vol en extérieur qui entre en compte, qui fait partie d'un autre contrat : l'assurance tous risques matériel.

Image ### Le vol de matériel

Le cas du photographe auto-entrepreneur

Le photographe auto-entrepreneur engage sa propre responsabilité

Par définition, l'entrepreneur individuel exerce seul son activité. Il est son propre patron, et est donc l'unique responsable des dommages qui peuvent être causés à n'importe qui. Il est donc de sa propre responsabilité de réparer les conséquences.

En cas de blessure corporelle, de défaut de conseil ou de perte de données provoquées par négligence ou omission, vous êtes obligé de réparer financièrement les conséquences de ces dommages.

En tant qu'entrepreneur individuel, vous êtes généralement beaucoup plus exposé financièrement à des dépenses non prévues, par rapport à de plus grosses entreprises qui ont une trésorerie plus importante et des provisions. Une assurance RC Pro Photographe est donc la solution la plus sûre pour éviter tout risque pour la survie de votre entreprise en cas de problème.

Image ### Le photographe auto-entrepreneur engage sa propre responsabilité

Responsabilité illimitée

Le statut d'auto-entrepreneur, aujourd'hui appelé micro-entreprise, correspond à une entreprise individuelle. Cela signifie qu'en étant le seul représentant de l'entreprise, vous êtes le seul responsable en cas de problèmes.

Outre la flexibilité et les avantages financiers non négligeables de ce statut, il existe un vrai danger en cas de redressement judiciaire. En plus de l'obligation de réparer les dommages causés, en cas de problèmes administratifs et financiers vous disposez d'une responsabilité illimitée sur vos biens.

Cela signifie qu'en cas d'impossibilité de rembourser vos dettes et de redressement judiciaire, vos biens personnels peuvent être saisis pour procéder au remboursement de vos créanciers. Il est donc indispensable de protéger votre situation personnelle et celle de votre foyer, en prenant les mesures nécessaires.

En plus de la souscription d'une RC Pro, il est conseillé d'opter pour les statuts d'entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) ou d'entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL).

Image ### Responsabilité illimitée

Autres assurances complémentaires pour les photographes

Assurance studio

L'activité de photographe nécessite d'être équipé avec du matériel technique et coûteux : appareils photo, objectifs, batteries, trépied, éclairage, ordinateur, disques durs... D'où l'importance des bonnes garanties d'assurances pour vous protéger.

L'assurance local professionnel pour les photographes permet d'assurer vos locaux contre les risques auxquels ils sont exposés :

  • Dégât des eaux et inondation ;
  • Incident électrique et incendie ;
  • Vol et acte de vandalisme, etc.
    L'avantage de cette assurance photographe est qu'elle couvre à la fois vos locaux, mais également l'ensemble du matériel et du mobilier qui s'y trouvent. Ainsi, en cas de sinistre affectant vos locaux et entraînant des dégâts sur votre matériel photographique, vous êtes couvert financièrement. Parmi toutes les assurances disponibles, cette assurance est donc une couverture incontournable quand on sait que le montant des dégâts peut être très élevé !
Image ### Assurance studio

L'assurance perte d'exploitation

Personne n'est à l'abri d'un sinistre affectant ses locaux ou son matériel. A ceci près qu'en tant que photographe, vous êtes particulièrement vulnérables ! En effet, au moindre problème, vous pourriez être en incapacité d'exercer votre métier temporairement, ce qui signifie tout simplement une absence de revenus qui peut être préjudiciable...

Pour éviter ce cas de figure, l'assurance photographe perte d'exploitation peut être souscrite en option au contrat Bureau / Local professionnel. En cas de suspension de votre activité ou de manque à gagner à la suite d'un sinistre, cette assurance photographe permet de couvrir les pertes financières.

Cette couverture supplémentaire vous permet ainsi de maintenir vos revenus le temps des réparations, de régler votre loyer et vos charges, voire de louer du matériel pour continuer à travailler entre-temps. Il s'agit donc d'une vraie protection financière en cas de problème. On n'est jamais trop prudent !

Image ### L'assurance perte d'exploitation

Quel est le coût d'une assurance photographe ?

Le tarif d'une assurance dépend des risques propres à l'activité exercée, ainsi qu'aux risques spécifiques de votre société. Différents critères sont pris en compte pour vous proposer l'assurance photographe la plus adaptée à vos besoins.

Le tarif de la RC Pro Photographe dépend de votre chiffre d'affaires

Le tarif de l'assurance photographe dépend du montant de garantie de votre chiffre d'affaires. Ainsi, si votre chiffre d'affaires est élevé, le montant de votre prime d'assurance (cotisation) RCP Photographe sera plus important sur votre devis.

Le coût dépend de la valeur des biens déclarée

Selon que vous disposiez d'un seul appareil photo, ou de différents boîtiers et objectifs, la valeur des biens à couvrir est différente. Le coût de l'assurance multirisque professionnelle photographe est plus élevé dans le second cas.

Autres spécificités qui font varier le prix de l'assurance

Les critères pris en compte par l'assureur dans le calcul de votre prime d'assurance photographe sont nombreux : employés ou non, montant des plafonds, montant des franchises, garanties optionnelles...

La RC Pro est-elle obligatoire pour un photographe ?

chevron menu

Quel est le tarif moyen d’une assurance pour photographe ?

chevron menu

Quels sont les risques à couvrir pour un photographe professionnel ?

chevron menu